[PODCAST 7] Emmanuel Soulias, Enercoop : «Nos clients sont des consomm’acteurs»

[PODCAST 7] Emmanuel Soulias, Enercoop : «Nos clients sont des consomm’acteurs»
Pour le septième épisode - oui déjà ! - de Changer la norme, on parle énergie renouvelable, verte et propre. L’énergie verte, la vraie, Emmanuel Soulias, directeur général d’Enercoop, nous en parle avec passion et pédagogie.


 

 

Une énergie renouvelable et propre dans votre logement : c’est la promesse faite par Enercoop, fournisseur d’énergie verte créé en 2004 sous la forme d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). « Chaque mot a son importance », précise Emmanuel Soulias, directeur général de la coopérative depuis un peu plus de quatre ans.

 

Coopérative, c’est le modèle choisi par Enercoop. L’entreprise fonctionne en schéma décentralisé, avec plusieurs coopératives locales installées à l’échelle des régions, en lien avec des producteurs d’énergie sur du long terme. L’objectif : mutualiser, rationaliser les sources, « pour créer un circuit court de l’énergie », explique Emmanuel Soulias.

 

Intérêt, qui est avant tout celui de la planète : 100 % de l’énergie que fournit Enercoop est renouvelable, produite à partir de centrales hydrauliques, d’éoliennes, d’installations photovoltaïques et de centrales biomasses. Enercoop est par ailleurs le seul fournisseur d’énergie labellisé ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale), défendant une lucrativité limitée et une gestion transparente.

 

Collectif, car Enercoop a été pensée pour permettre à ses co-fondateurs (acteurs de l’énergie, membres du secteur associatif comme Greenpeace, acteurs de l’économie sociale et solidaire comme Biocoop et La Nef) et ses clients d’être sociétaires de l’entreprise. Ce sont aujourd’hui 40 000 sociétaires qui constituent le capital de près de 20 millions d’euros d’Enercoop. En 2018, Enercoop a levé 2,4 millions d’euros auprès de ses sociétaires. Une levée de fonds réussie qui enthousiasme Emmanuel Soulias : « Ils croient au modèle, continuent de nous soutenir ».

 

Comment s’insérer dans le marché de l’énergie français, prédominé par le nucléaire, en proposant de l’énergie renouvelable ? Quels sont les avantages du modèle coopératif ? Peut-on concilier économie sociale, solidaire et énergie ? Comment distingue-t-on la « vraie » énergie verte de la « fausse » énergie verte ?

 

Toutes les réponses à ces questions dans le nouvel épisode du podcast Changer la norme !

 

 

 

, , , , , , ,