[FUSAC] L’association Enfants de Sanofi fête ses 25 ans

[FUSAC] L’association Enfants de Sanofi fête ses 25 ans
Depuis 1993, l’association Enfants de Sanofi vient en aide aux enfants des salariés de l’entreprise confrontés à des difficultés de santé, de scolarité ou d’ordre familial. Depuis sa création, elle a permis, par un soutien financier ou de conseil, d’aider plus de 3 100 enfants dans 86 pays.


 

 

 

Soutenir les enfants des collaborateurs de Sanofi

 

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, Enfants de Sanofi fête son 25e anniversaire et met en lumière ses actions pour l’aide à l’enfance. Depuis 1993, elle apporte son enfants des salariés rencontrant des difficultés de santé (maladie, handicap…), de scolarité ou d’ordre familial en fournissant une aide financière ou du conseil. “La vocation de cette association est de pallier l’inégalité des chances des enfants de nos collaborateurs à travers le monde et permettre de donner une chance à chacun”, explique Agnès Gougeon-Chamayou, secrétaire générale d’Enfants de Sanofi dans un communiqué. Les salariés sont également acteurs de l’association et s’impliquent lors d’actions solidaires. Comme chaque année, ils s’impliquent par ailleurs lors de la Saison de la Solidarité, un évènement annuel et international durant lequel sont organisées des actions de solidarité (déjeuners solidaires, ventes de produits artisanaux, collectes de jouets…).  


Des actions individuelles et collectives pour les enfants fragilisés


L’association, financée à la fois par l’entreprise et les dons des salariés (570 000 euros de budget en 2017, dont 146 000 euros de dons des salariés), agit comme un relai aux dispositifs non assumés ou mal assumés par les pouvoirs publics, en intervenant via des actions individuelles ou collectives. Dans ce dernier cas, elles peuvent notamment prendre la forme de campagnes d’éducation et de sensibilisation, sur des thématiques comme le cyber-harcèlement, la toxicomanie et la protection de l’environnement, ou d’intervention en cas de catastrophe naturelle ou d’évènements ponctuels tragiques dans les pays où Sanofi est implanté.

 

 

, , , ,